venerdì 12 gennaio 2018

Congo (Rep. Dem.)
Tirs et gaz lacrymogène à Kinshasa après une messe du cardinal Monsengwo
VoA-AFP
Un attroupement a été dispersé vendredi par des tirs de sommation de la police devant la cathédrale de Kinshasa, après une messe en hommage aux victimes du 31 décembre 2017. Les policiers ont dispersé des groupes de fidèles qui quittaient l'enceinte de la cathédrale Notre-Dame, après cette messe célébrée par le cardinal Laurent Monsengwo, en présence d'ambassadeurs occidentaux, (...)